Conférences / Visites
   Autres sites

Recherche rapide d'ouvrages
(accès gratuit)
Tapez un patronyme, une commune, un mot-clé, ...

[Recherche avancée]

DBFF Dictionnaire des frioulans en France

Dictionnaire biographique des Italiens originaires du Frioul (provinces de Udine, Pordenone et Gorizia) établis en France

17 237 familles répertoriées travail en cours, dernière mise à jour 25.01.2010

Le but de ce dictionnaire est de mieux faire connaître les frioulans
et de laisser aux futures générations des traces de la vie de leurs ancêtres en France.

  1. Consultez l’index (par noms de famille ou par lieux) cliquer ici
  2. Complétez le questionnaire : version abrégée cliquer ici version complète cliquer ici
  3. Retourner le courrier uniquement : Marc MARGARIT 34 rue madame Curie 92220 Bagneux ou l’adresse email geneaita@geneaita.org

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter au 06.16.56.42.62 ou le soir au 01.46.64.27.22

[versione in lingua italiana]

C’est aussi l’association Ancêtres Italiens 20 rue des vinaigriers 75010 Paris
Permanence le mercredi 14h30-20h et le samedi 14h30-16h30
Depuis 1991, aide à la recherche et assistance personnalisée sur l’histoire des familles italiennes

Exemple de notices :

CAMPANOTTO Luigi (18.04.1896 Rivignano, UD).
Fils de Giacomo. Arrive de la région de Coignières (78) comme briquetier avec ses compagnons de travail NADALINI Italico (8.06.1895 Varmo, UD) et TONIZZO Giacomo (22.10.1930 Rivignano, UD). Travaille à la briqueterie Bohy à Chevilly-Larue (94) comme manoeuvre du 9.02.1931 au 7.03.1931. (Sources : AE, 1985)

CANCIAN François (10.06.1920 Sequals, PN).
Déporté politique, de nationalité française, est envoyé en Allemagne par convoi parti de Compiègne (60) le 4.06.1944 au camp de détention de Neuengamme (matricule 33669). A la fin de la guerre, le camp de Bergen-Belsen étant libéré, il meurt avant le rapatriement le 19.04.1945. (Sources : AN, Série F7, F9)

BONASSI Giacomo (1885 Aviano, PN).
Terrassier en génie civil. A pour compagnon de travail et co-locataire : LOCARELLI Jean (1895 Camino al Tagliamento, UD) terrassier chez Henry. En 1931 demeure à Thiverny (60) 9 petit therani. A pour voisins : MORO Angelo et Vincento. (Sources : AD60 6Mp699)

CLARINI Joseph (Bepo) (19.06.1928 Dignano, Carpacco, UD).
Est marié avec COMISINI Maria (26.06.1933 Coseano, Cisterna, UD). A trois enfants Louisa (Louisette) (1954), Jacqueline (1956), Jean (1960) tous nés à Hénaint-Beaumont (59). Arrive en France en 1946 dans le Nord, travaille 18 mois dans les mines à Wingles (62), puis travaille chez l’entreprise Moretti à Dourges (62). Demeure à Dourges (62). A pour compagnons de travail : MORETTI, DEL DEGAN, BORTOLOTTI, GAVAZZI, CHIANDUSSO, RODARO. (Sources : _, 2006)

BORTOLUSSI Emilio (1896 San Vito al Tagmiamento, PN).
Menuisier. Autres compagnons de travail et collocataires : SERETI Candie (1904 Pocenia, UD) forgeron, ZAINELLA Giovanni (1896 Pocenia, UD) menuisier, tous les trois ayant travaillé chez Brissonneau, tous pensionnaires et habitant chez BOWMAN Yvonne débitante patronne. En 1931 demeure à Montataire (60) 102 rue Louis Blanc. A pour voisin la famille FEDRIGO Francesco. (Sources : AD60 6Mp843)

COMINO Amadio/Amédée (27.06.1906 Buia, UD).
Emploi. Naturalisation publiée au J.O. du 3.05.1947. En 1947 demeure à zzz. (Sources : JO, Info provisoire : en cours de vérification)
Amédée Déporté politique, de nationalité italienne, est envoyé en Allemagne par convoi du « Train de la mort » parti de Compiègne le 2.07.1944 au camp de détention de Dachau (matricule 77943). A la fin de la guerre, le camp estant libéré, il est rapatrié le 4.04.1945. (Sources : AN, Série F7, F9)

D’ANGELO Jean (1896 Rive d’Arcano, UD).
Granitiste dans l’entreprise C. Moderne à Ivry. Epouse Cidalia (1899 Rive d’Arcano, UD). Un enfant : Bruno (1921 Rive d’Arcano, UD). Père : Jean (1865 Rive d’Arcano, UD) veuf, granististe. Frère : Dominique (1902 Rive d’Arcano, UD) granitiste dans l’entreprise Tolmier ? à Paris, célibataire, Belle-sœur : Germaine (1932 Ivry-sur-Seine, 94) célibataire, Nièce : Rosalie (1906 Ivry-sur-Seine, 94). En 1936 demeure à Ivry-sur-Seine (94) 31 rue Pierre Curie.
La famille MARESCHI Tomas et MARESCHI Pascal habite à la même adresse. (Sources : ACIS, 1F2 19)

FANTINUTTO Pierre (25.09.1899 Buia, UD).
Emploi. Epouse TONINO (11.04.1909 Buia, UD). Naturalisation publiée au J.O. du 22.06.1938. En 1938 demeure à zzz. (Sources : JO, Info provisoire : en cours de vérification) Peintre Bd de Chateaudun à St Denis. En 1926 demeure à Soisy-sous-Montmorency (95) rue de Paris 150. Réside à la même adresse BALDASSI Riccardo, SETA Marcel et PICCO Francesco. (Sources : AD95 2Mi8 R194)

FORGIARINI Emilio (28.02.1929 Gemona del Friuli, UD).
Fils de Giuseppe et de LONDERO Santa. Travaille sur les routes en Autriche de juillet à septembre 1947 puis arrive en France le 24 décembre 1947 a Agen (47). Travaille dans l’agriculture de 1947-1959 puis dans le batiment (mai 1959-1989) puis à Creil (60) chez Guerra et Tarcy comme maçon. Epouse PRZYBYLEK Lina (25.05.1932 Villers-Saint-Paul, 60) à Creil (60) en 1965. Un enfant : Bruno (24.11.1965 Creil, 60). Naturalisation publiée au J.O. du 16.06.1959. Demeure à Villers-Saint-Paul (60). ou Un frère : FORGIARINI Dino (10.1940 Gemona del Friuli, UD).Un ami signalé : CANDUSSO Italo (1934 San Daniele del Friuli, Muris, UD). (Sources : NI)

SIEGA Giuseppe (1939 Dignano, Carpacco, UD)
Arrive à Paris en septembre 1956 dans l’entreprise de son cousin MINISINI Giovanni. Travaille comme maçon pour l’entreprise de batiment SGCI, au 30 avenue Mozart à Paris, aux studios de Boulogne (92), à Bagneux (92), au Kremlin-Bicêtre (94), dans la Mayenne (53). Est marié en 1968 à Villanova di San Daniele avec CRESSA Nella (San Daniele del Friuli, Villanova, UD). A pour enfants : Suzanne (1969 Paris 14ème) et Eugenio (1972 Paris 14ème). Les enfants retournent définitivement au Frioul en 1988. Demeure à Paris 14ème. (Sources : NI)

SORAVITO DE FRANCESCHI Sebastiano (4.09.1932 Ovaro, Mione, UD) famille surnommée « Nedar ».
Arrive à Paris le 13.12.1956 dans l’entreprise son frère Roberto rue Pethel Paris 14ème, puis s’installe à Nogent-sur-Marne (94) ou résidait déjà FELICE Tarcisio, son frère Pierino et la sœur Catherine, tous natifs de Ovaro, Cella.
Menuisier dans l’entreprise CAVANNA Joseph, les 10 dernières années comme coffreur, artisan menuisier poseur et enfin dans l’entreprise CAVANNA Joseph.
Ses trois oncles arrivent en 1923, DE FRANCESCHI Giobatta (Ovaro, UD) frère de sa mère et SORAVITO DE FRANCESCHI Paolo et Antionio (Ovaro, UD) frères du père.
Epouse à La Baule (44) le 22.10.1966 GUILLE Brigitte (Nantes, 44). Deux filles : Catherine (18.09.1967) et Isabelle (26.06.1969) institutrice.
En 1983 demeure au Perreux-sur-Marne (94) 8 rue de Nancy. A pour compatriote de travail BONANNI Antonio natif de Raveo (UD). (Sources : NI)

TOFFOLON Sante (1888 Pravisdomini, PN).
Manœuvre dans l’entreprise Gras. Epouse Regina (1891 Chions, PN). Enfants : Antoine (1913 Chions, PN), Sante (1915 Chions, PN) tourneur dans l’entreprise Renaudet et Cie, Terchita (1921 Chions, PN), Jean (1923 Chions, PN). En 1931 demeure à Montreuil-sous-Bois (93) 35 bis rue de la fraternité.
Habite à la même adresse : Victor (1906) frère manœuvre dans l’entreprise Bontemps. (Sources : ACML)

ZAMOLO Lorenzo (1929 Sommières, 30 †2008).
Fils de Antonio (Venzone, Portis, UD) et de DI BERNARDO Elisabeta (Venzone, Portis, UD). Carreleur. Crée en 1964, avec son frère Mario, l’entreprise « Zamolo » dont le siège se trouve 10 rue Morère à Paris 14ème. De 1969-1975 travaille à la rénovation des chambres à l’Institution Nationale des Invalides à Paris. Emploie jusqu’à dix ouvriers dont : BROS Quinto, BRUSAFERRO Romano, DELLA VEDOVA Romano, DEMONTE Osvaldo, PERSELLO Lino. Cesse son activité pour retraite en 1993. Participe aux différentes manifestations culturelles frioulanes en région parisienne. Demeure au Plessis-Robinson (92) (Sources : NI, 12.2007)